ISOLATION ÉCO-CONCEPT

EXTRACTION DE BRAN DE SCIE

En instance de brevet/ patent pending

La méthode d’extraction de bran de scie sans démolition permet de retirer l’isolant de bran de scie de vos murs afin de le remplacer par la suite par un isolant de microbilles de polystyrène recyclé injecté par le procédé Inject-Styrène.

EXTRACTION DE BRAN DE SCIE

Les maisons « mals » isolées

Utiliser largement depuis le début du 20e siècle jusqu’au début des années cinquante, le bran de scie, abondant et peu couteux, a été longuement valorisé et utilisé comme un isolant. Isolant naturel de choix formé de sciure de bois présent en grande quantité dans les usines en périphérie des grandes villes et des villages. Cette chaine de valeur formait en ces temps un principe d’économie circulaire par excellence en récupérant des déchets de sciure à proximité et les valoriser un matériau isolant dans la construction. Il était d’ailleurs l’isolant utilisé le plus abondant, le plus efficace et le plus abordable pendant des décennies.

Les temps ont bien changé et les besoins aussi.

La sciure de bois est peut-être un isolant naturel, mais il est de piètre performance soit une valeur thermique approximative de R-1 /pouce seulement. De plus, il se compacte et se décompose avec le temps et l’infiltration d’air pour laisser des espaces de murs et de toit totalement libre d‘isolation et d’infiltration d’air. Certaines compagnies d’assurances refusent maintenant même ce type de clientèle à cause des risques d’incendie. Mal isoler et parfois dangereux, ces bâtiments sont maintenant devenus le talon d’Achille de bien des propriétaires.

En instance de brevet/ patent pending

NOUVELLE TECHNOLOGIE

Problématique

Le bran de scie s’entasse et se compacte avec le temps assez pour l’empêcher de descendre dans les parois et être récupéré facilement. En général, il est impossible de le retirer sans en ouvrir en partie ou complètement les murs. Le simple fait de l’aspirer est insuffisant. À priori parce qu’il est impossible d’aspirer un matériau dans un espace clos s’il n’y a pas d’air pour le suffire. Autrement dit, c’est l’air combiné à un système d’aspiration qui transport puissant le matériau.

EXTRACTION DE BRAN DE SCIE

Pourquoi l’extraction de bran de scie?

Plusieurs facteurs obligent maintenant certains propriétaires de maison à refaire isoler leur maison. Surtout lorsqu’il s’agit d’une maison isoler au bran de scie.

 

  • Désavantageux lors de la vente.
  • Refus d’assureurs et surprime
  • Piètre efficacité énergétique
  • Augmentation des frais de chauffage et de climatisation.
  • Inconfort ; trop chaud, trop froid.
  • Odeur, poussière.

Évidemment, tous ces inconvénients sont transformés en avantages quand nous nettoyons les murs et remplaçons le bran de scie par l’injection de nos microbilles de polystyrène Écobill MD/®.

 

  • Plus-value sur la valeur de la maison
  • Meilleures assurances.
  • Efficacité énergétique élevée
  • Diminution des frais de chauffage et de climatisation.
  • Plus confortable en été comme en hiver.
  • Enlève les odeurs et autres désagréments dus à la présence de vieux bran de scie.

EXTRACTION DE BRAN DE SCIE

Description sommaire des travaux

  • Le principe consiste injecter un grand volume d’air dans les murs afin de rendre le matériau présent souple et fluide. La quantité d’air généré est aussitôt aspirée par le système d’aspiration haute vélocité entrainant ainsi tout ce qui se trouve à proximité.
  • Une buse d’injection multidirectionnelle spécialement conçue permet de creuser le bran de scie, défaire les caillots et nettoyer les parois de tous résidus présents dans les murs afin d’être totalement aspiré.
  • Un boyau hydraulique 1/2po muni de la buse d’injection multidirectionnelle dont la tenue est suffisamment rigide pour être inséré sur de grande distance dans un mur par de petits trous de 1 po sert parfaitement de bâton flexible projetant de l’air comprimé afin d’injecter de l’air à grande vitesse dans le bran de scie.
  • Un outil d’extraction fixé au mur à vider permet le couplage du boyau d’aspiration de 4po au mur ainsi qu’un accès direct pour voir et intervenir au besoin sans démonter l’appareil par une trappe d’accès à glissière.
  • 2 autres accès sont disponibles de chaque côté de l’outil pour l’insertion du boyau hydraulique muni de la buse d’injection.
  • Le système d’aspiration à haute vélocité est muni d’un gicleur à la sortie afin d’éliminer les poussières.
  • Les résidus sont récupérés dans un conteneur muni d’une toile ventilée spécialement conçu pour le dépoussiérage des systèmes d’extraction des équipements industriels.

ISOLATION ÉCO-CONCEPT

Méthode d’extraction

Des insertions de 4 pouces faits à l’aide d’une scie cloche se font (tant que possible) sous les plaintes de plancher. Le coupleur d’extraction est fixé au mur devant le trou préalablement percé. On accouple le système d’aspiration avec un boyau de 4 pouces au coupleur d’extraction. On insère le boyau d’injection d’air dans le coupleur d’extraction afin de débuter l’extraction par l’injection d’air.

Par la suite, des trous de 1 pouce de diamètre percé en angle suffisent pour repositionner le boyau d’injection d’air où il est nécessaire et continuer l’injection d’air. Ces trous serviront par la suite à injecter un isolant PSE-i. des goujons de bois servant à refermer les trous.

En instance de brevet/ patent pending